Foire aux questions

Foire aux questions

QUESTIONS FRÉQUENTES SUR LES IMPLANTS DENTAIRES

La croissance osseuse doit être achevée au moment de l’implantation. On considère que c’est le cas généralement à 18 ans. En cas de doute, une radiographie de l’os carpien viendra le confirmer.

Les implants sont en pur titane médical. Le matériau a fait ses preuves et c’est pourquoi à l’heure actuelle 99% des implants dentaires sont conçus en titane. Ce matériau est très stable et biocompatible. De plus, le titane s’intègre très bien dans le tissu osseux. La teinte gris argent du titane n’est pas un inconvénient car les implants – comme les racines naturelles – se logent entièrement dans l’os de la mâchoire et sont invisibles.

Les coûts varient en fonction de l’importance du traitement et du nombre d’implants. Les coûts à votre charge figureront sur le devis/plan de traitement que le Docteur vous remettra au préalable. 
 

La pérennité des implants peut être remise en question lorsque l’on fume. Parlez-en à votre dentiste. Il évaluera vos risques.

Avec les nombreux avancements en implantologie, tant au niveau des chirurgies que des matériaux utilisés, le taux de réussite est d’environ 95%. Dans l’autre 5% des cas, nous observons des conditions qui sont moins favorables au succès tel le tabagisme excessif. Toutefois, dans les rares cas d’échecs, il est possible de replacer un nouvel implant avec un taux de réussite largement augmenté.
 
Non, une anesthésie locale suffit à supprimer toute douleur dans la mâchoire. Lorsque le dentiste prépare la loge implantaire dans l’os et pose l’implant, vous ressentez une vibration et une légère sensation de pression mais pas de douleur.
 
Depuis plus de quarante ans, aucune intolérance aux implants en titane n’a été observée. 
Le matériau ne contient pas de composants allergènes et se comporte de manière tout à fait neutre dans le corps.
 

S’il n’est pas possible de poser les dents permanentes suite à la chirurgie, il faut attendre une période de 3 à 6 mois pour l’intégration des implants. Comme déjà mentionné, des dents temporaires sont alors posées pour combler cette période.

Les dents sur implants se nettoient exactement de la même manière que des dents naturelles, avec une brosse à dents et du dentifrice. Il est particulièrement important de nettoyer les espaces interdentaires et les zones de transition vers la gencive. Les germes s’y déposent vite et ils risquent d’attaquer la gencive au fil du temps tout comme l’os de la mâchoire autour de l’implant. Avec du fil de soie ou de petites brossettes interdentaires, vous éviterez ces risques.

Oui, on parle alors d’implantation immédiate. Tout de suite après extraction d’une dent, on insère un implant à cet endroit.
 

En fonction du nombre d’implants à poser et leurs emplacements en bouche, le temps peut varier. Par exemple, il faut prévoir environ 20 minutes pour la pose d’un implant unitaire. Alors qu’il faut prévoir environ 1 heure pour poser 4 implants.

Implant dentaire

Un implant dentaire est  une racine artificielle en titane destinée à être enfouie dans l’os maxillaire ou mandibulaire qui supportera secondairement un élément prothétique : couronne dentaire ou dentier.Le titane est parfaitement biocompatible, aucune intolérance n'a été démontrée à ce jour...

En savoir plus
Facette dentaire 

Une facette dentaire est une pellicule de céramique ou de matériau composite ultramince posée sur le devant de la dent et qui peut ainsi corriger de très nombreuses imperfections esthétiques. 
En savoir plus